Egypte : le ministre des Affaires étrangères exprime ses préoccupations concernant la recrudescence d’activité de l’EI en Afrique

0
495

Kinshasa, 30 juin 2021 (ACP).- Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, a exprimé lundi ses préoccupations concernant la recrudescence d’activités du mouvement Etat islamique (EI) dans certains pays d’Afrique, selon un communiqué du ministère égyptien des Affaires étrangères repris mercredi par des médias étrangers.

« L’Egypte est désireuse d’améliorer sa coopération avec les pays africains dans le domaine de la lutte contre le terrorisme », a déclaré M. Shoukry lors de la Conférence ministérielle de la coalition mondiale pour vaincre l’EI, organisée à Rome et réunissant des délégués de plus de 80 pays.

« L’EI représente une menace réelle malgré les succès remportés dans l’éradication de ses cellules dans de nombreuses régions d’Irak et de Syrie », a déclaré le ministre égyptien des Affaires étrangères, observant qu’il était important de renforcer les efforts mondiaux pour limiter la menace de ce groupe extrémiste.

« L’Egypte soutient pleinement les objectifs de la coalition mondiale de parvenir à la stabilité et à la reconstruction de la Syrie et de l’Irak et d’éradiquer tous les groupes terroristes qui adoptent l’idéologie de l’EI », a-t-il ajouté. ACP/ODM/KJI