RSA : l’ancien président Jacob Zuma condamné à 15 mois de prison

0
375

Kinshasa, 30 juin 2021 (ACP).- La Cour constitutionnelle d’Afrique du Sud a condamné mardi l’ancien président Jacob Zuma à 15 mois de prison après l’avoir reconnu coupable d’outrage à la justice, a-t-on appris mercredi des médias étrangers. « M. Jacob Gedleyihlekisa Zuma est condamné à 15 mois d’emprisonnement », a ainsi annoncé la juge Sisi Khampepe.

La cour a précisé que M. Zuma devrait se rendre d’ici cinq jours à la police de Nkandla (est), où il possède une propriété, ou dans un commissariat de Johannesburg pour être ensuite immédiatement conduit dans un centre correctionnel pour commencer à purger sa peine.

Elle a averti que s’il ne se rendait pas à la police, le ministre de la Police Bheki Cele devra, sous trois jours, prendre toutes les mesures nécessaires pour s’assurer que l’ex-président soit transféré en prison.

Cette condamnation est infligée après que Jacob Zuma a refusé de se conformer à l’ordonnance du tribunal l’enjoignant à comparaître et à témoigner devant la commission d’enquête anti-corruption.

Cette dernière a été créée en janvier 2018 pour enquêter sur les allégations de captation de l’Etat, de corruption, de fraude et autres commises dans le secteur public, dont des organes de l’Etat.

En février, des dates de comparution avaient été données à M. Zuma, mais il avait refusé de se présenter devant la commission, accusant son président, le juge adjoint Raymond Zondo, de partialité à son égard.

ACP/ODM/KJI