Haut-Katanga : clôture de la session ordinaire de mars 2021 à l’Assemblée provinciale  

0
329

Lubumbashi, 1er juillet 2021 (ACP).- Le président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, a procédé mardi à Lubumbashi, à la clôture de la session ordinaire de mars 2021  de cette instance en présence du vice-gouverneur Jean-Claude Kamfwa Kimimba ainsi que plusieurs autorités politico-administratives, militaires et judiciaires de la province.

Il a, à cette occasion, rendu un vibrant hommage au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour les énergies consenties en vue du rétablissement de la paix, plus particulièrement à l’Est du pays, avant d’épingler quelques faits saillants qui ont marqué le pays notamment l’investiture du gouvernement de l’Union Sacrée, l’éruption du volcan  Nyiragongo.

Le président de l’organe délibérant du Haut-Katanga, a  aussi rappelé la mission dévolue à  cette structure notamment la production législative, le contrôle du gouvernement provincial et des services publics provinciaux ainsi que locaux et la représentativité.

Sur le volet de la production législative, Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza a rappelé aux députés provinciaux et aux  membres du gouvernement provincial les prescrits de l’article 120 du règlement intérieur, indiquant que c’est par la production des édits que la population appréciera  à sa juste valeur la qualité du travail de l’Assemblée provinciale.

A ce sujet, il a exhorté les différents détenteurs de ce pouvoir d’initiative législative à y réfléchir afin de doter la province des instruments juridiques de gestion. A cet effet, Il a proposé de greffer une section pour la production d’édits, qui sera créée au sein  de la Commission juridique à la rentrée parlementaire de septembre prochain.

Dans le cadre du contrôle parlementaire, l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, n’a examiné aucune question orale ou écrite, et aucune interpellation n’a fait objet de débat dans cet hémicycle.

Pendant cette session, quelques ministres provinciaux, les autorités politico-administratives ainsi que certains responsables de sociétés commerciales ont été invités pour éclairer l’Assemblée sur des questions relevant de leurs secteurs respectifs.

Initiation des plusieurs commissions temporaires

Le président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, a, en outre, souligné que plusieurs commissions temporaires ont été initiées pour répondre aux problèmes soulevés par la population notamment dans  les secteurs social et de l’emploi en vue de préserver la paix sociale et de rester dans la vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, « le peuple d’abord ».

Les rapports de ces commissions assortis des recommandations ont été adoptés lors des séances plénières.

Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, a renseigné que dans le cadre de la représentation du peuple, les députés provinciaux ont effectué des descentes sur terrain pour se rendre compte des réalités socioéconomiques de la population.

Ces descentes, a-t-il renchéri, constituent l’un de moyens les plus sûrs pour matérialiser la mission de représentativité et sont une occasion par excellence des élus provinciaux d’approcher leur électorat.

Il a parlé de la délocalisation de trois séances plénières dans les villes de Kasumbalesa, Likasi et la cité de Kambove dans le cadre de la proximité, au cours desquelles plusieurs doléances ont été soumises par la population, entre autres la spoliation des emprises de la SNCC, le vol des câbles électriques de la SNEL, la pollution de l’environnement par les entreprises minières.

Auparavant, le président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, a rendu hommage à ceux qui sont déjà dans l’au-delà à savoir Feu Mgr Jean-Pierre Tafunga Mbayo, archevêque métropolitain de Lubumbashi, Mgr Floribert Songa Songa Mwitwa, archevêque émérite de Lubumbashi et Feu Dieudonné Mwelwa Nsambi Wa Kasongo, premier président de l’organe délibérant du Haut-Katanga, pour qui il a fait observer une minute de silence. ACP/Fng/GGK/May