Les élus de la « Grande Orientale » saluent le développement  du corridor Mombassa-Isiro-Kinshasa

0
252

Isiro, 1er juillet 2021 (ACP).- Une délégation de députés nationaux de l’espace Grande Orientale a salué mardi, à Isiro,  la création par le chef de l’exécutif provincial de Haut-Uélé, de l’axe routier Isiro-Ibambi-Bole bole, devant se connecter avec le territoire de Bafwasende, dans la province de la Tshopo.

 A l’issue d’une audience lui accordée par  le Gouverneur de province, Christophe Baseane Nangaa, Raymond Tshedia,  élu de la province de l’Ituri et chef de cette délégation a indiqué  à la presse que cet axe routier  aura comme avantage, la création d’un nouveau corridor à partir de Mombasa-Kampala-Aru, Watsa-Isiro-Ibambi- Bole bole- Bafwasende- Kisangani puis Kinshasa.

Les députés se sont dit satisfaits des efforts déployés par le  gouverneur Baseane  pour  désenclaver la Province en  réhabilitant et en créant de nouvelles         routes, ont encouragé ce dernier  de continuer à travailler  sur cette même lancée.
«Nous l’encourageons et le soutenons… Ça sera une première réalisation de taille que le Gouverneur Baseane Nangaa va faire dans cette Province», déclaré Raymond Tshedia. Bien avant cette rencontre avec le premier citoyen du Haut-Uélé, les élus de l’espace Grande Orientale ont visité quelques travaux réalisés et/ou qui sont en cours de réalisation dans la ville d’Isiro et dans le territoire de Wamba.

La délégation est arrivée à Isiro jeudi 24 juin dernier pour rendre les derniers hommages au Patriarche Jean-Baudouin Idambituo Bakaato. Ils ont noté avec satisfaction le déroulement des obsèques de cette de figure emblématique de la vie politique régionale et
ont félicité le Gouverneur ainsi  que l’ensemble de sa population pour la bonne organisation des obsèques du défunt.

Parlant de la  situation sécuritaire dans la  Province, le député national Tshedia a, quant à lui,  fait savoir que la problématique des éleveurs Mbororo reste préoccupante et leur présence  pose un sérieux problème au sein de la population.

Sur le plan politique, les élus de l’espace Grande Orientale  ont émis  les vœux de voir  régner la stabilité des institutions dans leur Province.  ACP/Fng/GGK/May