Sud Kivu : un pasteur  incriminé dans le trafic d’enfant dans la ville d’Uvira

0
480

Uvira, 1er juillet 2021 (ACP).- le  pasteur d’une église dénommée El-Shadai située à Kamvivra et propriétaire d’une maison appelée « la Maison de la Bible » est aux arrêts  depuis mercredi et son église incendiée par les jeunes en colère  pour  vol  et  trafic  d’enfants dans la ville d’Uvira.

C’est un kidnappeur d’enfant de nationalité burundaise du nom de Bujombere qui travaillait en complicité avec ce pasteur  qui a été pris main dans le sac par un motard.

Ce burundais est monté sur la moto  avec  un enfant au motif de lui acheter des biscuits. Le motard ayant suivi la conversation entre le kidnappeur et l’enfant a amené ce malfrat au poste de la police en dénonçant le commanditaire de l’opération qui serait le pasteur.

Les jeunes du quartier Kamvivira en colère ont tenté de bruler vif le sujet burundais mais leur tentative n’a pas abouti parce qu’étant déjà dans les mains de la police et des FARDC.

La vive tension qui a régné a amené  les  forces de l’ordre de tirer à balles réelles dans la foule pour disperser les manifestants. De ces tirs, deux personnes ont perdu la vie dont un jeune et un policier.

 Selon le sujet burundais, le pasteur aurait encore enfermé 9 enfants dans une cachette en attendant leur trafic vers une destination inconnue. Ces enfants ont été récupérés par les jeunes en colère et remis à leurs parents. Parmi les deux enfants volés  jeudi dernier, un a été tué et son corps jeté au bord du lac Tanganyika à Kamvivira.

Ce  jeudi la route nationale numéro 5 est barrée à plusieurs endroits à partir de Kamvivira jusqu’au pont Kalimabenge où les jeunes en colère sont à la recherche du réseau des kidnappeurs d’enfants. La situation sécuritaire reste en ce moment tendue dans la ville d’Uvira et la circulation des véhicules réduite. ACP/Fng/GGK/May