La gestion des bases agricoles au centre del’entretienentre le ministre de l’Agriculture et la société B.A.B

0
235

Kinshasa, 02 juillet 2021 (ACP).- Le ministre de l’Agriculture, Désiré M’zingaBirihanze, aéchangé des vues, jeudi 1er juillet à Kinshasa, avec une délégation de la société Bio agro business (B.A.B) conduite son directeur général, KatchyMulumba, autour de la gestion des bases agricoles,a appris l’ACP jeudi d’une source du ministère de l’Agriculture.

Selon la source, il s’agit des basesagricoles de Nkundi et Kimpese dans le Kongo Central ;Mongata  pour la ville de Kinshasa ainsi queNkuadi au Kasaï-Oriental.

Les deuxparties ont reconnu que la République démocratique du Congo (RDC) éprouve d’énormes difficultés pour inonder les marchés en produits locaux. C’est dans ce cadre que le ministre Birihanze a salué l’opportunité qu’offre le Projet volontariste  agricole (PVA), conçu et mis en placepar son ministère, dont l’objectif est de produire intensément  dans le cadre de la lutte contre les importations des  produits agricoles de base. Il a souligné à l’intention de ses hôtes que l’idéal pour le gouvernement actuellement, est  d’étendre cette expérience à travers toutes 26 (vingt-six) provinces du pays.

Pour le directeur général de B.A.B, la grande difficulté qu’il a exposée au ministre de l’Agriculture se situe au niveau de l’acheminement des produits agricoles vers les centres de consommation. A l’occasion, il a présenté les produits récoltés pour la saison agricole  2020.

La base agricole deMongata, à Kinshasa, dispose de 800 (huit cents) hectares  pour la production du manioc et du niébé ; celle deLuozidans le Kongo Central produit le riz ; celle deNkuadi, au Kasaï Oriental,fournit le maïs et Kanyama Kasese, dans le Haut Lomami,produit le maïs.  La gestion du PVA est accordée à la société B.A.B, rappelle-t-on.ACP/