Treize(13) éléments terroristes ADF et leurs supplétifs neutralisés par les FARDC

0
423

Bunia, 02 Juillet 2021 (ACP).- Les FARDC ont neutralisé treize(13) éléments terroristes ADF et leurs supplétifs composés de miliciens Maï-Maï, a annoncé à la presse le porte-parole du secteur opérationnel des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo.

Il a indiqué également que quatre(4) armes de type AK47 ont été  récupérées par les forces loyalistes au terme de trois(3) jours de l’offensive intense menée dans les localités de Ndimo et Otomaber, dans la chefferie de Walese Vonkutu, située dans le territoire d’Irumu.

« A l’heure actuelle, l’armée régulière consolide les objectifs conquis et sécurise de plus en plus la RN4 et les localités environnantes« , a-t-il rassuré.

Le lieutenant Jules Ngongo a, au nom du commandant des opérations militaires en Ituri, le gouverneur  lieutenant général Johnny Luboya N’Kashama, appelé la population de cette région, en particulier, et celle de l’Ituri en général, à aiguiser l’esprit patriotique qui se traduit par la collaboration étroite avec les vaillants militaires engagés dans les opérateurs sur tous les fronts.

« Retenez que notre détermination de traquer ces maï maï, ces terroristes et de les mettre hors d’état de nuire est sans faille à l’heure qu’il est », a-t-il conclu.

Neutralisation de  cinq rebelles ADF/MTN à Rwangoma-Beni

Par ailleurs, dans la province voisine du Nord-Kivu, les FARDC ont également neutralisé 5 ADF/MTM responsables de l’attaque du quartier Rwangoma, dans la commune de BEU, a fait savoir à la presse le Lt Antony Mualushay, porte-parole du secteur opérationnel Sokola I.

Cinq (5) armes de type AKA 47 ont également été récupérées par l’armée loyaliste qui, pour l’instant s’est mise à la traque de l’ennemi en débandade et retiré dans les profondeurs du parc national des Virunga.   En plus des personnes tuées, les rebelles ADF ont, dans leur fuite, incendié plusieurs boutiques, signale-t-on. ACP/NIG