Une thèse de doctorat à l’UNIKIN sur l’évaluation d’impacts de la réforme des marchés publics en RDC

0
401

Kinshasa, 02 juillet 2021 (ACP).- Le chef des travaux, Pamphile-Papy Ekomba Lisembe, a été proclamé jeudi 1er juillet à l’Université de Kinshasa (UNIKIN), docteur en sciences politiques et administratives, avec la mention : « Grande distinction », à l’issue de la soutenance publique d’une thèse de doctorat intitulée : « Evaluation d’impacts de la réforme des marchés publics en République démocratique du Congo : analyse des tendances, responsabilités de l’Etat et quêtes de l’optimisation du système  (2013-2016) ».

Le récipiendaire a décrypté dans cette dissertation doctorale, les impacts de la réforme des marchés publics en RDC en  tentant de recommander certaines stratégies  pour son optimisation.

En analysant sa trajectoire longitudinale de 2012-2016, a-t-il dit,  le  nouveau système de passation des marchés publics  n’arrive pas à dégager des effets positifs durables, susceptibles de contribuer au développement du pays. Selon son analyse, la principale raison de cet échec, est le faible soutien des gouvernants  à ce nouvel outil, et le non-respect de nouvelles  procédures établies.

L’impétrant indique que pour optimiser  les impacts de cette réforme, l’enjeu du remède repose sur la combinaison de plusieurs stratégies, acteurs et secteurs de l’Etat. Selon lui, il revient aux autorités de l’Etat, de témoigner d’un ferme engagement politique en faisant recours au pilotage du type : « Top –down/bottom-up », et surtout aux notions de la « responsabilité sociétale » de l’Etat.

Le promoteur de cette thèse , le Pr Anselme Meya Ngemba et les co-promoteurs, les professeurs  Kaba-Kaba Mika  et  Robert Kikidi Mboso, ont salué la pertinence de cette étude doctorale qui souligne la  nécessité de voir l’Etat congolais, se servir de différentes stratégies dégagées dans cette thèse, pour en  faire  un guide pratique susceptible  à l’aider à déployer efficacement le dispositif à travers le territoire national,  et de parvenir à son optimisation en vue de contribuer significativement au développement du pays .

La séance académique a été présidée,  au nom du recteur,  par le secrétaire général administratif de l’UNIKIN, Pr Godefroid Kabengele  Dibwe.

Pour la mise en place de la gestion prévisionnelle des postes, des emplois   et des compétences

En outre, cette étude doctorale recommande la mise en place d’une gestion prévisionnelle des postes,des emplois   et des compétences, la mise à jour et l’enrichissement de l’arsenal juridique. Elle préconise également la mise à jour d’   un système moderne de gestion de l’information efficace, la formation des acteurs en leadership et la nomination d’un leader digne d’incarner et de représenter le système de passation des marchés publics dans les hautes sphères de l’Etat.

La nécessité de mise sur pied d’un mécanisme mieux élaboré et efficient du financement de toutes les activités du système comme une stratégie globale de lutte contre la corruption, et l’instauration d’un mode de pilotage top-down et botton-up comme une notion sociétale de la responsabilité de l’Etat, font également partie des recommandations formulées par Pamphile-Papy Ekomba. ACP/GM/Nig