Kinshasa : évacuation des marchés pirates dans la commune de Kalamu

0
462

Kinshasa, 6 juillet 2021 (ACP)-Le bourgmestre de la commune de Kalamu, Jean Claude Kadima, a évacué, mardi, les marchés pirates créés, depuis quelques jours, aux alentours des arrêts de bus particulièrement au Rond-point Victoire, dans le cadre des travaux d’assainissement de sa juridiction.

Accompagné de la brigade d’assainissement de Kalamu, M. Kadima a fait savoir que l’évacuation de ces marchés vise, d’une part, à dégager les voies publiques dans le souci de faciliter la circulation des passagers et des engins roulants et, d’autre part, de se conformer à la décision du chef de l’exécutif provincial quant aux travaux d’assainissement.

Selon l’autorité municipale, la mise en exécution de cette mesure consiste également à protéger les vendeurs par rapport aux éventuels cas d’accidents puisqu’ils exposent leurs produits sur la chaussée.

« C’est désolant, certains vendeurs ne comprennent pas l’impact de cette sensibilisation avantageuse pour eux. Le but est de les protéger », a-t-il dit, avant de mettre en garder les vendeurs qui s’adonnent aux actes de corruption pour exercer leur petit commerce sur la chaussée au Rond- point Victoire.

A cet effet, le bourgmestre Kadima s’est saisi du dossier d’un commandant de la police qui aurait bafoué ses décisions en acceptant de laisser ces vendeurs exercer leurs activités commerciales  sur la chaussée moyennant un montant, affirmant que cet élément de la police doit être entendu sur procès-verbal par l’OPJ.ACP/GGK