Nord-Kivu : remise officielle des bourses aux étudiants de l’ULPGL Goma

0
261

Goma, 07 juillet 2021 (ACP).- Le recteur de l’Université Libre des Pays des Grand Lac de Goma (ULPGL), Joseph Wasso Misona, a procédé mardi à Goma dans la grande salle de la faculté de Technologie de cette institution, à la remise officielle des bourses d’études octroyées par le gouvernement congolais aux étudiants bénéficiaires.

En présence des parents et tuteurs des étudiants bénéficiaires ainsi que des corps administratif et académique, le Pr Wasso a indiqué que l’ULPGL, une institution dépendante d’une église, est une université qui vise le progrès, avant de rappeler sa mission de former les étudiants en leur assurant un enseignement et une formation morale chrétienne de qualité pour qu’ils évoluent dans la vie en craignant Dieu.

Le recteur a saisi l’opportunité pour revenir sur des difficultés auxquelles sont confrontés les parents qui ne sont pas à mesure de prendre totalement en charge leurs enfants.

Pour résoudre ces nombreux écueils, il a dit que l’université a conçu un projet triennal dans la recherche de l’équilibre entre la société et l’université, bénéficiant de l’accompagnement de l’organisation allemande « Pain pour le monde » avec le soutien du gouvernement congolais.

L’objectif, selon lui, est d’accorder une bourse à chaque étudiant mais dans la pratique, les moyens sont limités.

Les critères de sélection ont consisté à encourager les étudiants particulièrement issus des milieux défavorisés et les filles inscrites à la faculté des sciences et technologies appliquées, sans oublier ceux qui ont excellé, a dit le recteur de l’ULPGL, rappelant que de 2009 à 2021, le nombre des distinctions a augmenté, passant de 103 à 200 et celui des filles en technologie de 3 à 143.

« 150 bourses sont remises aux bénéficiaires en raison de 50 par catégorie. Cette bourse couvre tous les frais académiques pour une période de 3 ans. Pour ceux qui viennent de milieux défavorisés et les filles inscrites en technologie, le montant de bourse est de 435 $ comme frais académiques et auront droit, sauf en violation de contrat, de 20 $ par mois pendant 10 mois et pour les excellents c’est uniquement 150 $ », a-t-il souligné.

M. Famba, représentant les parents des boursiers, a remercié l’ULPGL pour cette transparence car, selon lui, beaucoup d’universités reçoivent des bourses qui n’arrivent pas à destination.

De son coté, Mme Madragule Joëlle, représentante des boursières, a souligné «qu’autres fois considérée comme filière masculine, la faculté des sciences et technologies appliquées est depuis quelques années envahie par les filles. Elle a encouragé et soutenu toutes les actions qui favorisent l’accès à la formation à l’ingénierie ». ACP/ODM/KJI/JFM