Démission d’un chef de police après une « farce » à caractère raciste aux USA

0
155
A demonstrator raises his fist during a protest Monday, June 1, 2020, over the death of George Floyd, in Anaheim, Calif. (AP Photo/Jae C. Hong)/CAJH103/20153863619497//2006021340

Kinshasa, 08 juillet 2021 (ACP).- Un chef de la police de l’Ohio aux États-Unis a déposé sa lettre de démission après avoir été vu dans une vidéo de surveillance en train de poser sur le bureau d’un officier noir une note indiquant « Ku Klux Klan » et une veste ressemblant à une robe et une capuche du KKK, ont indiqué jeudi des médias internationaux.

 Selon ces sources, Anthony Campo a démissionné peu après que le maire de Sheffield Lake, Dennis Bring, l’ait confronté le mardi 29 juin après que le syndicat de police représentant l’officier ait déposé une plainte pour harcèlement. La vidéo, qui ne comporte pas de son, montre Anthony Campo et l’agent en train de discuter brièvement après la découverte de la note et la veste sur son bureau.

Dennis Bring a déclaré qu’Anthony Campo, qui est blanc, lui a dit que c’était censé être une farce. Anthony Campo a été officier de police à Sheffield Lake pendant 33 ans et chef pendant les huit dernières années.

L’officier noir est dans le département depuis moins d’un an. Sheffield Lake se trouve à environ 43,45 kilomètres à l’ouest du centre-ville de Cleveland. ACP/Zng/GGK/Mni