Soutenance d’une thèse de doctorat en psychologie sur l’évaluation de l’effet de la formation universitaire

0
253

Kinshasa, 09 juillet 2021 (ACP).-  Le chef de travaux Jonathan Enguta Mwenzi a été proclamé vendredi, docteur en psychologie à l’Université de Kinshasa(UNIKIN) avec la mention « la plus grande distinction » à l’issue de la soutenance publique d’une  thèse de doctorat intitulée :« Evaluation de l’effet de la formation universitaire  sur les aptitudes intellectuelles, la créativité et la personnalité des étudiants finalistes des universités de la ville de Kinshasa ».

Le récipiendaire a visé dans cette dissertation doctorale, d’évaluer l’effet de la formation universitaire congolaise sur les aptitudes intellectuelles, la créativité et les traits de personnalité des étudiants finalistes des universités de la ville de Kinshasa.

Il a été également question pour l’impétrant, d’évaluer de manière générale les aptitudes intellectuelles, la pensée divergente ,  de spécifier les compétences cognitives, conatives et créatives et de déterminer les facteurs sociaux démographiques les plus déterminants des aptitudes intellectuelles.

Le récipiendaire a situé l’intérêt de cette étude à trois niveaux des responsabilités à savoir : des apprenants, des universités et de l’Etat, pouvoir organisateur de l’enseignement universitaire, en soulevant certaines propositions susceptibles de réformer et de relever le niveau de l’enseignement supérieur et universitaire en RDC.

Il a suggéré notamment l’amélioration des services de formation et un accompagnement individualisé dans les domaines de compétences méthodologiques, l’organisation des formations à destination des étudiants à risque de décrochage.

Cette thèse a également suggéré aux différents services compétents en matière de l’Enseignement supérieur et universitaire(ESU), qu’ils peuvent servir de mission d’accompagnement dans la réalisation de leurs tâches quotidiennes et promouvoir les innovations pédagogiques.

Elle a aussi préconisé d’évaluer l’efficacité de la formation universitaire en recourant à un plan longitudinal permettant l’observation d’une cohorte des étudiants pendant tout leur cursus académique .

Le jury examinateur de cette thèse a été composé des professeurs, Mbwaka Mandudi(promoteur de la thèse), Mbadu Khonde(co-promoteur), Tingu Yaba Nzolameso, Masiala–Ma-Solo tandis que la séance académique a été présidée par le secrétaire général administratif de l’UNIKIN , le Pr Godefroid Kabengele Dibwe, au nom du recteur. ACP/Fng/nig