La crise entre l’Assemblée provinciale et l’exécutif de la Mongala expliquée au vice-Premier ministre de l’Intérieur

0
234

Kinshasa, 10 juillet 2021 (ACP).- Le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières, Me Daniel Aselo Okito wa Koy s’est entretenu jeudi à Kinshasa, avec une délégation des députés nationaux et sénateurs élus de la province de la Mongala venue lui exposer la crise qui prévaut entre l’Assemblée provinciale et l’exécutif de cette entité.

Le porte-parole de cette délégation et président du caucus des élus de la Mongala, Mondole Esso-Libanza a fait savoir à l’issue de cette séance de travail, que c’est la persistance du conflit qui oppose l’Assemblée provinciale à l’exécutif qui les a amener à évoquer cette question avec le chef de la territoriale afin de réfléchir ensemble sur les possibilités de trouver une solution favorable à la paix sociale dans cette province.

« Cette réunion fait suite à la rencontre que le caucus des députés et sénateurs de la Mongala a eu dernièrement avec le chef du gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde autour de la situation politique et sécuritaire pour laquelle une mission d’enquête parlementaire a été diligentée dans notre province », a-t-il indiqué.

Séance tenante, les élus de la Mongala ont remis au vice-Premier ministre de l’Intérieur le rapport de cette mission d’informations de l’Assemblée nationale.

«Nous avons voulu échanger avec le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur sur les points pertinents du rapport de cette mission. Nous sommes convaincus que Me Daniel Aselo, juriste de formation, a une très bonne perception de la situation et partage la même vision que nous… Nous luttons tous pour notre province de la Mongala qui souffre aujourd’hui des actions des prédateurs qui veulent la mettre à genoux », a argué Léon Mondole Esso-Libanza.

Le caucus des députés nationaux et sénateurs élus de la Mongala souhaite voir les stratégies mises en place par le gouvernement parvenir à libérer la province de querelles qui ne feront que diviser ses fils et filles et freiner ainsi l’élan de son développement. ACP/Zng/Cfm/Thd