Congo Brazzaville : le FMI évalue la nouvelle équipe gouvernementale

0
361

Kinshasa, 11 juillet 2021 (ACP).- La mission du Fonds Monétaire international (FMI), conduite par le directeur exécutif du groupe Afrique, Aivo Andrianarivelo, a évalué  la morale de la nouvelle équipe gouvernementale congolaise afin de voir dans quelle mesure l’accompagner, ont rapporté dimanche, les médias internationaux.

Les sources indiquent que du 3 au 8 juillet, cette équipe a rencontré différentes personnalités avant de boucler sa visite auprès du Premier Ministre Anatole Collinet Makosso. « Nous sommes venus non seulement pour constater, mais surtout pour écouter le pays et le peuple congolais. Ca va continuer et nous espérons que cet échange permettrait d’avoir un avenir meilleur sur la collaboration entre le FMI et la République du Congo« , a déclaré Aivo Andrianarivelo, administrateur du FMI. « Ils ont montré beaucoup d’ambition et ont beaucoup de projet, mais après il faudrait voir sur les chiffres. Seulement après on pourra faire une évaluation globale de la situation« , a-t-il ajouté.

Dette insoutenable

Aivo Andrianarivelo faisait allusion à la double crise économique (baisse drastique des recettes) et sanitaire liée au coronavirus.

 A cela il faut ajouter la dette « insoutenable » qui étrangle le pays. Officiellement, le Congo doit à la Chine 1 300 milliards de FCFA (deux milliards d’euros), alors que la dette globale du pays s’élève à 6 016,5 milliards de FCFA (plus de dix milliards d’euros) au 31 décembre 2020, soit 98% du PIB.

La dernière revue du FMI au Congo date du 21 février dernier et les autorités congolaises espèrent parvenir à la même conclusion que la première revue de l’accord de facilité élargie de crédit. ACP/CL/Fmb