Les structures sociopolitiques de plus en plus impliquées aux travaux de salubrité à Bandalungwa

0
245

Kinshasa, 11 juillet 2021(ACP).- Le bourgmestre de la commune de Bandalungwa, Thierry Baylon Gaibene a affirmé samedi que son administration enregistre de plus en plus un accroissement du taux de participation des structures sociopolitiques et économiques de sa municipalité aux travaux d’assainissement.

Il a fait cette déclaration lors de sa ronde  d’inspection de ces travaux dans quelques quartiers  de sa juridiction, dans le cadre de la mise en œuvre de l’opération «Kinshasa-Bopeto» axée sur l’assainissement.

Le bourgmestre Baylon, s’est dit satisfait de l’implication de ces structures  qui reflètent une volonté de redorer l’image de la ville et de changement  de mentalités, soulignant que leur mobilisation constitue aussi une façon d’appuyer les efforts de l’exécutif provincial à éradiquer la malpropreté sur les artères et les milieux de forte attraction tels que les marchés, les sites touristiques.

Ceci prouve également  une prise de conscience du programme quinquennal du Gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka  « Kinshasa-Bopeto », consistant à rendre la capitale , attrayante et touristique où le maintien de la propreté, le respect des biens publics, la gestion des ordures sont une mode de vie », a-t-il déclaré, avant d’affirmer que cette implication est l’une des conséquences des actions de sensibilisation menées à plusieurs reprises  auprès des forces vives, dont  les notables et les leaders d’opinion de cette contrée.

Pour cette journée de samedi, l’autorité municipale et son adjointe,  Berthe Booto Mboyo ont se sont notamment rendus aux quartiers Lumumba, Lingwala, Kasavubu, Makelele, Adoula où les membres des structures  telles que AFID, Consommons Bandalungwa, se sont déployés,  malgré l’indifférence des habitants  de ces différents coins. ACP/CL/Fmb/May