L’Unesco lance à Goma un projet de réduction de l’impact subi par le secteur éducatif après la récente éruption du Nyiragongo

0
234

Goma, 11 juillet 2021 (ACP).- L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) vient de mettre en place, à partir de Goma, un projet visant à répondre tant soit peu à la crise post éruption volcanique, particulièrement dans le domaine de l’éducation à Goma et à Bukavu, au Sud-Kivu.

Selon M. Omar Diop, le chargé de l’éducation à l’UNESCO, outre le renforcement de la résilience des communautés affectées par les situations de calamités, ce projet de l’Unesco prévoit l’enregistrement des émissions radiophoniques animées par des psychologues, en vue de contribuer à dissiper le traumatisme causé par l’éruption volcanique.

Appuyé par M. Steward Francis Kutiyote, chef d’antenne de l’Unesco au niveau local, Omar DIOP a indiqué que le projet permettra aux
enfants à rattraper le temps scolaire perdu lors des mouvements de déplacement des populations de Goma et Nyiragongo, après la coulée des laves et les tremblements de terre qui s’en sont suivis.  La présentation et le lancement de ce projet sont intervenus lundi 05 juin 2021, à
l’hôtel Mbiza, à Goma, en présence notamment des acteurs du système éducatif de la province éducationnelle du Nord Kivu 1, des cadres de la division provinciale des Affaires sociales, de la Protection civile et ceux de l’Observatoire volcanologique de Goma (OVG).

Le lancement du projet a été suivi de deux jours de formation sur le soutien psycho-social et la pédagogie transformationnelle au profit de trente enseignants et acteurs sociaux. Ces derniers auront pour tâche d’accompagner les enfants affectés par la récente éruption volcanique de Nyiragongo.
Ces enseignants, signale-t-on, recevront également des appuis en terme d’outils adaptés au travail qu’ils sont appelés à réaliser. ACP/CL/Fmb