Nord-Kivu : le maire Officier de Police de Goma s’enquiert du fonctionnement de différents services déployés dans les coins stratégiques de son entité

0
196

Goma, 11 juillet 2021 (ACP).- Le maire de la ville de Goma, le commissaire supérieur principal, Kabeya Makosa François, a procédé, vendredi, à la visite de différents services déployés dans certains coins stratégiques de sa juridiction, afin de s’imprégner de leur mode de fonctionnement et ainsi évaluer leurs actions, a appris l’ACP de la cellule de communication attachée à cette entité.

Accompagné de son adjoint, des bourgmestres de deux communes constituant la ville de Goma et de quelques membres du comité de sécurité, l’Autorité urbaine est tour à tour passé à la petite et grande barrière, au port public de Goma, à la poste puis au bureau du quartier Mapendo.

Au cours de cette itinérance, le Chef de l’Exécutif urbain dans le chef-lieu du Nord-Kivun s’est employé à relayer le message du Chef de l’État relatif à la lutte contre la troisième vague de la Covid-19, en appelant ses administrés au respect scrupuleux des mesures barrières contre la nouvelle vaque de cette pandémie qui s’annonce encore plus virulente avec la montée  exponentielle de cas positifs particulièrement à Goma qui vient en deuxième position après la ville province de Kinshasa.

Le commissaire supérieur principal, Kabeya Makosa François, a déploré les constructions anarchiques avec une mise en garde contre tous les tenanciers des containers placés en désordre à travers la ville. Il a, à cette occasion, sensibilisé les propriétaires de ces bâtisses de fortune de les enlever pour faire rayonner davantage la ville de Goma.

Cela, avant de faire également mention de marchés pirates qui pullulent la ville au moment où il y a des marchés publics soigneusement construits pour permettre aux usagers de travailler et fréquenter dans des conditions acceptables, à la place de trainer sur les artères avec tous les risques qu’ils courent.

Le Maire commissaire supérieur principal Kabeya Makosa François, a enfin encouragé les marchands du quartier Mapendo ainsi que les armateurs du port public de Goma, à faire preuve du civisme fiscal, en payant régulièrement voire anticipativement leurs taxes, afin de permettre à la mairie de se procurer des moyens conséquents  aux fins de répondre aux exigences de la ville. ACP/CL/Fmb