Le Franc congolais par rapport au dollar américain stable sur les marchés de change parallèle et officiel

0
476

Kinshasa, 12 juillet 2021 (ACP)- Le taux de change du Franc congolais par rapport au dollar américain est resté stable sur les marchés de change parallèle et officiel, en se négociant respectivement à 2.025 (deux mille vingt-cinq) FC et 1.982 (mille neuf cent quatre-vingt-deux) FC, indique lundi la mercuriale de la Banque centrale du Congo (BCC) sur son site internet.

Toutefois, le franc congolais connait une appréciation relative  en ce début de la semaine du 12 au 18 juillet, en se situant à 1.982,6 (mille neuf cent quatre-vingt-deux, six centimes FC de l’année en cours contre 1.987 (mille neuf cent quatre-vingt-sept) FC la semaine du 05 au 11 juillet pour la même période.

Selon la BCC, le taux de change du franc est demeuré stable depuis plus de six mois sur le marché ce, grâce au pacte de stabilité signé entre la Banque centrale du Congo et le gouvernement. Celui-ci consiste à ne dépenser que suivant la proportion des recettes réalisées par les services mobilisateurs afin de maintenir l’équilibre macroéconomique.

La stabilité est aussi dictée par des mesures gouvernementales visant éradiquer les pratiques qui occasionnent l’évasion des recettes fiscales, notamment la corruption et les détournements des deniers publics pour des besoins personnels et surtout par la rationalisation de la perception des taxes, impôts et certains droits de l’Etat.

Cette stabilité est effective depuis la reconstitution des réserves en devises par la Banque centrale du Congo qui permettent le financement des importations des biens et services. Celles-ci étaient utilisées lors du financement des travaux de cents jours du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, notamment ceux en rapport avec la construction des infrastructures de base à travers le pays.

Pour le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, qui intervenait sur la chaîne américaine CNN captée à Kinshasa, la croissance économique de la République démocratique du Congo (RDC) s’améliore d’une manière continue ce, en dépit du déferlement du Coronavirus qui sévit à travers le monde. Il a souligné que cette économie se porte bien et qu’elle est comptée parmi celles les meilleures des pays africains qui ont un taux de croissance économique positif.

« Nous sommes en train de poser des actes concrets, c’est pourquoi vous constaterez qu’il y a des  résultats palpables. Et laissez-moi vous dire qu’il y’a un changement en RDC, lequel est devenu manifeste à partir de 2019, lorsque le Président Félix Tshisekedi accédait à la magistrature suprême » a déclaré le ministre des Finances.

Il a fait savoir que sous le leadership du Président de la République, plusieurs actions concrètes de lutte contre la corruption,  d’affermissement des mécanismes d’audit et de contrôle sont à pied d’œuvre. Il a également noté les points positifs en rapport avec  le secteur de la justice qui est en marche et marquée par des actes d’une justice affranchie des pressions politiques toute en soulignant que  ces résultats n’ont jamais été obtenus en RDC depuis des décennies.

Le ministre Kazadi a, à cet effet, affirmé que la RDC est en train de vivre une période historique, particulièrement en ce qui concerne la lutte contre la corruption.  ACP/CKM