La province éducationnelle du Kongo Central 2 salue les encouragements du ministre de l’EPST

0
285

Mbanza-Ngungu, 13 juillet 2021(ACP).- Le directeur de la province éducationnelle du Kongo Central 2, Lambert Mbadu Muanda s’est dit encouragé, mardi lors d’un entretien avec l’ACP, par les propos fortifiants du ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba Kazadi, tenus en faveur de trois provinces éducationnelles du Kongo Central, lors du lancement lundi à Mbanza-Ngungu des épreuves hors session de l’examen d’Etat 2020-2021.

Le ministre de l’EPST a reconnu avoir moins de problèmes et rapports négatifs à l’égard des trois provinces éducationnelles du Kongo Central, a indiqué Lambert Mbadu Muanda qui a ainsi exhorté ses collègues directeurs du Kongo Central 1 et 3 à s’impliquer intégralement pour que la province soit toujours en haut dans la relève de l’éducation dans le pays.

Au sujet de l’épreuve de dissertation intervenue lundi, le directeur de la province éducationnelle du Kongo Central 2 s’est réjoui de son bon déroulement sur l’ensemble de sa juridiction où, a-t-il souligné, elle s’est déroulée dans la sérénité.

Il a estimé que cette situation constatée dans les centres de sa juridiction au début de ces épreuves hors session témoigne déjà la réussite certaine de cette édition de l’examen d’État, avant de saluer l’engagement de toute l’équipe éducationnelle du Kongo central 2 pour le bon déroulement de la première journée de l’examen et le respect scrupuleux des gestes barrières contre la Covid-19 dans les salles d’examen.

Le calme a été également constaté dans la province éducationnelle du Kongo Central 3 dirigée par Jean-Marie Mvunzi où 6548 candidats, dont 2445 filles et 4103 garçons avaient été inscrits à cet examen, contre 11073 candidats inscrits dont 4115 filles pour la province éducationnelle du Kongo Central 2. ACP/ ZNG/KJI