L’acceptation de la vaccination par la population demeure le plus grand défi pour maîtriser la 3ème vague de Covid-19 en RDC, selon le Pr Muyembe

0
176

Kinshasa, 14 juillet 2021 (ACP).- Le Secrétaire technique du Comité multisectoriel de la riposte contre le Coronavirus en RDC, le Pr. Jean-Jacques Muyembe Tamfum, a déclaré mardi à Kinshasa, que depuis le mois de juin 2021, la RDC a entamé une troisième vague de la maladie à coronavirus 2019 (Covid-19) et que l’acceptation de la vaccination par la population demeure le plus grand défi pour maîtriser cette pandémie.

Il l’a dit au cours d’une conférence de presse  qu’il a animée  autour de la situation de la Covid-19 en RDC.

Quant au débat autour de la confiance au vaccin par le Président de la République, le Secrétaire technique du CMR/Covid-19 a indiqué que la lutte contre la Covid-19 en RDC est sous le leadership du Président de la République qui soutient la vaccination. Il a fait savoir que cette vaccination est volontaire et laisse le choix à chacun, ajoutant que la présentation de deux ou trois vaccins est une solution pouvant mettre fin à cette discussion.

Le Pr Muyembe a souligné que la riposte contre la Covid-19 est une question multisectorielle qui demande la contribution de tous. Il a illustré ici les cas du Ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) et celui des Transports qui appliquent les mesures de lutte contre la Covid-19 dans leurs secteurs respectifs.

« Ces ministères doivent respectivement faire leurs  rapports de l’état de préparation et de riposte lors du conseil des ministres », a-t-il souligné, rappelant la population congolaise l’observance et le respect strict des gestes barrières, notamment le port obligatoire et correct des masques, le lavage régulier des mains avec de l’eau et du savon et le nettoyage régulier avec le gel hydro alcoolique. «Maintenant, on vous dit : allez vous faire vacciner», a-t-il recommandé. ACP/Fng/ODM/KJI