Les défenseurs des droits humains dénoncent des conditions inhumaines dans la prison de Kalehe

0
251

Bukavu, 14 juillet 2021 (ACP).– Les défenseurs des droits humains dans le territoire de Kalehe ont fustigé  récemment des menaces dont ils sont victimes de la part des inconnus à la suite des dénonciations  des conditions inhumaines de détention dans la prison de cette entité.

Un défenseur des droits humains (DDH), David Mapendano qui s’exprimait mercredi au cours d’un entretien avec l’ACP, a fait savoir que la semaine dernière les DDH de Kalehe ont expliqué la situation selon laquelle les prisonniers vivent dans des conditions inhumaines, démenti aussitôt par l’administration ce territoriale.

Il a souligné que beaucoup d’entre eux vivent désormais en clandestinité, y compris lui-même, avant d’expliquer des menaces téléphoniques qui leur arrivent à travers des numéros inconnus et préfèrent se soustraire de la société pour échapper aux manœuvres de leurs bourreaux.

M. Mapendano a, par ailleurs invité les autorités locales et provinciales de leur assurer la sécurité qui est un droit fondamental le plus légitime.

ACP/Fng/ODM/KJI