Kasaï Central : L’irresponsabilité des parents déplorée au tribunal pour enfant à Kananga

0
174

Kananga, 15 juillet 2021 (ACP).- L’irresponsabilité de certains parents dans l’éducation de leurs enfants en âge scolaire est à la base de relâchement déploré dans l’encadrement de leurs progénitures a indiqué, jeudi à l’ACP, M. Patrice Musasa, président du tribunal pour enfant.

Il a ajouté que plusieurs enfants de 15 à 18 ans sont, de ce fait, en conflit avec la loi où croupissent dans un quartier spécial à la prison centrale de Kananga.

M. Pierrot Musasa en a appelé à la sensibilisation des parents à leurs responsabilités et celle des enfants au respect de la loi.

Après avoir insisté sur le rôle des médias à la conscientisation des parents, il a préconisé que «jusqu’à 18 ans  tous les enfants sont à l’âge scolaire mais tous n’étudient pas».

Le viol ainsi que le vol simple et qualifié sont, entre autres, les infractions en vue à charge des enfants. 13 enfants sont actuellement en détention à la prison de Kananga. ACP/Zng/May