V.Club livre sa première séance d’entraînement  avec les volontaires

0
548

Kinshasa, 16 juillet 2021 (ACP).- L’AS V.Club de Kinshasa a livré sa première séance d’entraînement avec les volontaires, jeudi au terrain du centre Ujana du stade Père Raphaël de la Kethulle, dans la commune de Kalamu, à Kinshasa.

Cette première séance d’entraînement a été supervisée par le Coach Raoul Shungu, adjoint de l’ancien entraîneur Jean Florent Ibenge Ikwange, devenu entraîneur de Renaissance Sportive de Berkane (Maroc), assisté d’autres membres du staff technique du club vert et noir et du manager de l’équipe, Yves Diba Ilunga.

Près de cent postulants répartis en groupes de 11 ont défilé sur l’aire de jeu, se relayant ainsi pour de petites oppositions  lors de cette séance, qui a duré près de deux heures (15h30’-17h30’).

A une question relative à l’appel des volontaires, Raoul Shungu a répondu en ces termes : « L’appel aux volontaires paraît illogique pour un club de la trempe de V.Club. Mais, on peut y découvrir des talents cachés à l’instar de Modeste Makengo venu de Kisantu et déniché la saison dernière. On peut en ajouter d’autres comme Kikasa, Firmin Mubele, Héritier Luvumbu Nzinga et autres Mercey Ngimbi.  La ville de Kinshasa en regorge bien d’autres éparpillés ici et là. Raison pour laquelle, nous voulons donner la chance à tout le monde. »

Il a ajouté : « En fait, V.Club a un programme de bâtir une 2ème équipe junior afin de lui permettre de ne pas aller piocher hors des frontières nationales. Aujourd’hui, 4 volontaires m’ont frappé à l’œil et cela va se poursuivre jusqu’au 25 juillet prochain, avant d’en faire l’évaluation. Cette philosophie n’est pas à sous-estimer d’autant que la capitale, dans son immensité, peut cacher des oiseaux rares. »

Raoul Shungu a été complété par Yves Diba Ilunga : « Je suis satisfait de cette première séance et suis impressionné par l’engouement et la volonté affichés par les postulants. Au-delà de l’affluence, l’objectivité prime sur le travail que nous faisons. A ce stade, deux individualités ont attiré mon attention sans oublier deux ou trois autres unités que j’estime sélectionnable. En fait, le chiffre 2 paraît insignifiant mais cela s’avère important en termes de détection. Si Shungu en a décelé 4, nous sommes tous les deux, sur le plan de la rigueur, dans la même fourchette d’autant plus que dans mes notes restreintes, j’en ai aussi épinglé 3, qui sont en observation. »

Yves Diba a confié qu’ils travaillent en silence à propos des arrivées attendues : « Pour les arrivées attendues, nous travaillons en silence pour ne pas réveiller d’autres éventuels preneurs. A ce stade, rien n’est encore acquis mais nous avons ciblé 15 joueurs parmi lesquels 2 expatriés mais dont l’un a signé ailleurs. Il en reste un, qui n’est pas une priorité ».

Selon le coach Raoul Shungu, au terme de la tranche de travail avec les volontaires, il sera fait la jonction entre les meilleurs d’entre eux, les joueurs acquis et l’effectif en place pour la préparation proprement dite.  Après la 2ème séance d’entraînement vendredi matin, Les volontaires se retrouveront samedi au Centre Kurara Mpova, dans la commune de la N’sele pour une autre session de travail, a fait savoir Yves Diba. ACP/Fng/nig