La CAF tient à la création de la Super Ligue africaine de football

0
140

Kinshasa, 18 juillet 2021 (ACP).- La Confédération africaine de football (CAF) tient à la création de la Super Ligue africaine de football, selon la volonté exprimée par le président de l’instance faîtière du football continental, Patrice Motsepe en marge de la finale de la Ligue des champions disputée au stade Mohamed V à Casablanca, au Maroc.

«Je suis très enthousiaste par rapport au fait que beaucoup de diffuseurs sont venus me voir pour me dire qu’ils veulent contribuer à la Super Ligue africaine», a déclaré le président de la CAF, Patrice Motsepe, vendredi dernier à l’issue de réunion du comité exécutif de cette instance, tenue à Rabat, capitale du Maroc à la veille de la finale de la Ligue des champions entre Al Ahly d’Egypte  et Kaizer Chiefs d’Afrique du Sud (3-0).

Cette idée avait été, dans un premier temps, soumise par le président de la Fédération internationale de football association (FIFA), Gianni Infantino au n°1 de la CAF, le Sud-Africain Patrice Motsepe, qui en a fait sienne sans y apporter, à ce stade, plus de détails et de précisions sur le format et la formule de la future compétition encore en gestation et moins encore sur les critères de sélection des 20 clubs, indiquent les médias reçus à Kinshasa.

Néanmoins, c’est une nouvelle étape qui vient  d’être franchie dans ce sens avec la désignation du Mauritanien Ahmed Yahya, vice-président de la CAF, en qualité de chargé de la création de cette Super Ligue africaine. Pour plus d’assurance, Patrice Motsepe est conforté dans sa position par le fait que cette compétition aurait d’intéressantes retombées financières pour les 54 associations nationales membres de la CAF.

L’Union européenne de football association (UEFA) était la première confédération continentale à adhérer à cette initiative sans y aller jusqu’au bout.

ACP/CL/NKV