Soixante femmes formées au plaidoyer des conflits communautaires à Kalemie

0
728

Kalemie, 18 juillet 2021 (ACP).- Soixante femmes leaders venues de six territoires de la province du Tanganyika ainsi que des membres de la société civile locale, ont été formées récemment à l’élaboration du plaidoyer et  de son importance dans la résolution des conflits communautaires, à l’issue d’un atelier organisé par l’ONG Réseau des femmes du Tanganyika (REFETANG), dans la salle de conférence de l’hôtel Mont Carmel dans la ville de Kalemie.

Gilbert Leya Wa Nkulu, ministre du Plan, budget, industrie, petites et moyennes entreprises qui a clôturé ces assises, a précisé que l’essentiel est  de bannir la division, la haine et privilégier la culture de la paix, la cohésion et la cohabitation pacifique parmi les différentes communautés vivant dans les six territoires de la province avec l’appui de l’ONG Inter news.

Mme Albertine Kungwa, coordonnatrice du  REFETANG, a indiqué que l’objectif poursuivi par cet atelier était d’évaluer certaines recommandations et solutions obtenues après les premières assises organisées à l’intention des comités des femmes leaders d’alerte, au mois de février 2020 à Kalemie.

Remise des sacs de maïs au gouvernement  du Haut-Katanga par l’ASBL ‘’ Maman Espoir du Congo’’

« Maman Espoir du Congo », une Asbl œuvrant dans la province du Haut-Katanga a remis un lot de 50 sacs de maïs au gouvernement provincial, au cours d’une cérémonie organisée  récemment à Lubumbashi.

Pour la présidente nationale de cette structure, Jeanne Musangampiri, ce geste est la réponse que son organisation a donné en l’endroit du gouverneur de province pour lui avoir remis des semences de qualité ayant permis  la culture de ce maïs.

Elle a encouragé l’autorité provinciale de sa politique agricole et son implication dans ce secteur afin de stabiliser le prix de sac de maïs sur le marché  de sa juridiction.

ACP/CL/NKV