La ministre près le Président de la République pour l’unité et la cohésion du grand Bandundu

0
190

Kenge, 18 juillet 2021 (ACP).- La ministre près le Président de la République, Nana Manwanina Kiumba, a, au cours de son passage dimanche à Kenge, après Payikongila à Masimanimba, au Kwilu, appelé les  « Kwangolais » en particulier et toute la population du grand Bandundu en général, à l’unité et la cohésion de cette province en vue de concrétiser la vision du Chef de l’État pour qui  la cohésion nationale est le socle du développement d’une nation.

Dans son discours d’échange sur le partage des enjeux de la cohésion nationale, la ministre près le Président de la République a fait savoir qu’elle était en mission de  sensibilisation à la cohésion nationale dans le grand Bandundu sans laquelle le développement est impossible.

Elle a indiqué que la cohésion dans le grand Bandundu a été brisée et les gens ne vivent plus ensemble à cause de l’égocentrisme, des intérêts éphémères, du tribalisme et de la division, ajoutant que le Chef de l’État Félix Tshisekedi s’est donné le devoir de restaurer la cohésion nationale.

« Si on était uni, la province ne serait pas ce qu’elle est », a-t-elle déploré, attribuant la responsabilité à chaque membre de cette contrée qu’elle a invité, chacun en ce qui le concerne,  à changer  son comportement pour un futur radieux.

« Rien ne manque pour le grand Bandundu, réputé province des intellectuels,  un peu de volonté de vouloir vivre ensemble suffirait pour son développement », a-t-il dit, avant d’appeler  les autorités présentes dans la salle à organiser des groupes de jeunes qui parleront de la cohésion et de l’unité.

S’agissant de la jeunesse, elle l’a exhortée à ne pas applaudir ceux qui ne font rien pour le développement de la province.

La ministre Nana Manwanina a également, exhorté, les autorités politico-administratives  d’arrêter d’instrumentaliser la jeunesse, car elle est l’avenir de demain. ACP