L’ambassade de Suède en RDC apprécie les réalisations du Projet « Jeunesse Sobre »

0
250

Kinshasa ,19 juillet 2021 (ACP).- Le  Représentant Pays de  World Federation Against Drugs  (WFAD/DRC), Dandy Yela, a indiqué lundi qu’au mois de mai 2021, une délégation de l’ambassade de Suède en RDC, conduite par le chef de Coopération Joachim Beijmo et le premier secrétaire d’ambassade, Berthollet Kaboru, a palpé du doigt les réalisations du projet « Jeunesse Sobre ».

Les membres de cette délégation se sont dits satisfaits de voir des vies des jeunes ‘’Kuluna’’ marginalisés, transformées et  retrouvés goût à la vie grâce à cette initiative vitale.

La conseillère du Chef de l’Etat de la RDC en charge de la Jeunesse, Mme Chantal Mulop, s’est également, rendu  compte de l’effectivité et de la réussite de ce projet lors de sa visite sur le terrain, effectuée le 4 juin 2021 en compagnie de la Direction de WFAD-RDC.

Selon le Représentant Pays Dandy Yela, le ‘’projet triennal de la Fédération mondiale contre la drogue WFAD Jeunesse sobre, communautés Plus Saines–Transformer les jeunes violents à Kinshasa’’ s’appuie sur les expériences des organisations membres en RDC.

« Ce projet mis en œuvre conjointement entre WFAD et ses partenaires Inter-actions RDC, Dynamic Actions pour la solidarité et le développement (Dasod) et Synergies des Femmes (SYFES), vise à aider les jeunes à quitter et à empêcher  les autres de rejoindre les groupes des hors-la-loi écumant les rues  et les quartiers de Kinshasa », a-t-il dit.

Pour Dandy Yela, ce projet compte à terme, transformer la vie de 1.500 jeunes ‘’kuluna’’ à raison de 500 chaque année.

Il a révélé que d’autres succès enregistrés sur le terrain  « contribuent effectivement à l’assainissement urbain » dans les communes pilotes de Kinshasa et de Ngaliema apportant ainsi  un appui à Kin Bopeto, projet initié par le gouverneur de Kinshasa pour assainir la capitale, et la sécurité ainsi que la tranquillité au sein des communautés dans les communes ciblées par le projet comme en témoignent les habitants des quartiers bénéficiaires.

Le projet « Jeunesse Sobre-Communautés Plus Saines : Transformer les Jeunes Violents » à Kinshasa a été lancé au mois de décembre 2020 par l’ancienne ministre des Affaires sociales de la RDC, Mme Rose Boyata et le chef de Coopération de l’ambassade de Suède en RDC, Joachim Beijmo, rappelle-t-on. ACP/