Organisation d’un atelier des formateurs nationaux sur la gestion de la désinformation sur les vaccins anti-Covid-19 en RDC

0
169

Kinshasa, 19 juillet 2021 (ACP).- Le ministère de la Santé publique,  Hygiène et Prevention à travers le Programme élargi de vaccination (PEV) organise actuellement à Kinshasa pendant 4 jours un atelier de formation des formateurs nationaux sur la gestion de la désinformation dénommée « Infodémie » sur les vaccins anti-Covid-19 en RDC.

Selon le médecin directeur du PEV, le Dr Elisabeth Mukamba Musenga, cet atelier de formation a pour fondement la désinformation à propos de la pandémie de Covid-19 qui a atteint des niveaux élevés à cette ère du numérique. Elle a ajouté que le phénomène de l’infodémie a pris des proportions telles qu’il faut réagir afin de contrecarrer la désinformation qui peut mettre en échec les mesures de santé publique.

A en croire le Dr Mukamba, l’objectif général de cette session e formation  est de renforcer les capacités des cadres du niveau central et des partenaires en infodémiologie sur la gestion des rumeurs pour réduire la désinformation et promouvoir la diffusion des informations fiables sur la Covid-19 en RDC.

Au cours de cette session, a-t-elle dit, 30 cadres du niveau central sont formés comme formateurs nationaux sur la gestion de la désinformation et de la rumeur. Ils reçoivent des orientations stratégiques dans la gestion, la construction des rumeurs et de la désinformation. Ils développent leurs  capacités de gestion et d’analyse des feedbacks communautaires par l’écoute et l’inoculation sociale. Cette session de formation va également leur permettre de développer leurs compétences dans l’analyse de toutes les rumeurs et leurs prises en charge.

Les participants à cet atelier qui a débuté vendredi proviennent du PEV national et provincial, de la CREC (Communication des Risques et Engagement Communautaire), de l’UNICEF, de l’Ong internationale Village Reach, de l’OMS, de SANRU Asbl, du PNCPS (Programme National de Communication pour la Promotion de la Santé et de l’organisation M-Rite.

Selon le conseiller en communication pour le changement social et comportemental du projet M-Rite, le Pr Christophe Alimasi,  la Covid-19 en soi présente deux problèmes : le premier est celui de la maladie qui a commencé comme épidémie pour se transformer en pandémie, et le deuxième est celui de la désinformation.

« La façon dont l’information circule maintenant pousse la société à dire qu’il y a une épidémie sur l’information, et c’est ce qu’on appelle l’infodémie », a déclaré M. Alimasi. C’est ainsi que cet atelier est organisé dans le but de renforcer l’équipe de communication du PEV dans la gestion des rumeurs et de la désinformation pour susciter la confiance de la population et l’amener à accepter le vaccin et à se faire vacciner, a-t-il dit.

Signalons que cet atelier de formation prendra fin le 21 juillet prochain. ACP/