Démonstration à l’UNIKIN des gestes salvateurs pour célébrer la « Mandela day »

0
551

Kinshasa, 21 juillet 2021 (ACP).- La Fondation Dr Kabwe, en collaboration avec la Fondation Dr Lulendo Folo, résidant en Afrique du Sud, a organisé, lundi, une démonstration des gestes qui sauvent, inclus dans le programme de réanimation dénommé « Papa Wemba médical », à l’occasion de la célébration le 18 juillet de la Journée internationale dédiée à Nelson Mandela « Mandela day », à la bibliothèque numérique de la faculté de médecine de l’Université de Kinshasa (UNIKIN).

Le Dr Lulendo Folo a, à cette circonstance, a démontré les différents gestes à poser face à un cas d’arrêt cardiaque, au cours de cette séance, notamment le massage cardiaque externe, la libération des voies respiratoires et la ventilation artificielle.

Selon le Dr Lulendo, initiateur du projet « Bright Medical Training Center », qui forme entre autres aux gestes qui sauvent, cette journée internationale invite toutes les communautés à réaliser des activités à intérêt commun pour développer le monde, thèse développée par feu Nelson Mandela.

Tandis que, le programme « Papa Wemba médical » est une initiative du Dr Benjamin Kabwe, spécialiste en anesthésiologie et réanimation des Cliniques universitaires de Kinshasa (CUK), consiste à apprendre à la population congolaise les premiers gestes importants à poser quand une personne perd connaissance, en vue de la maintenir en vie pendant son transfert dans une structure médicale.

Dr Kabwe appelle à soutenir ce programme pour éviter le décès faute de réanimation immédiate après la chute, avant d’annoncer la descente dans les écoles, les institutions, les églises et autres structures pour sensibiliser les membres auxdits gestes.

Prenant la parole, le doyen honoraire de la faculté de médecine, le Pr Dr Jean-Marie Kayembe, a souligné que l’arrêt cardiaque est un  accident qui guette tout le monde, invitant le gouvernement à soutenir la faculté dans ce programme.

Cette commémoration de « Mandela day » à Kinshasa a connu la participation du représentant du ministre de la Recherche scientifique, des représentants des écoles, de la Fondation Bahati, des médecins, et autres personnalités.

En 2020, elle a été marquée par le renouvellement de la peinture des bâtiments abritant les bureaux aux CUK, rappelle-t-on. ACP/ODM/KJI/JFM