La RDC dotée des formateurs nationaux sur la gestion de la désinformation sur les vaccins anti-Covid-19

0
46

Kinshasa, 21 juillet 2021 (ACP).– La  session de formation des formateurs nationaux sur la gestion de la désinformation dénommée « infodémie » sur les vaccins anti-Covid 19 en RDC, organisé par le ministère de la Santé publique, Hygiène et Prévention  à travers le Programme Elargi de Vaccination (PEV)  débutée  le 16 juillet  s’est clôturé mercredi à Kinshasa.

Selon l’expert international en infodemie et formateur principal,  Albert Muya Dibaya ,  l’infodémie est une nouvelle approche de l’épidémie de l’information  qui se caractérise par la surabondance des informations qui  peuvent  s’avérer  vraies ou fausses  pendant une épidémie ou une pandémie et  qui perturbent  le secteur de la santé publique.

Il a indiqué que l’objectif de cette session de formation est de rendre les participants capables de gérer des rumeurs en apportant des réponses aux préoccupations  de la population sur les vaccins dont l’administration pose problème dans certains milieux, de combattre les rumeurs et les fausses informations diffusées sur les réseaux sociaux. «  Les équipes formées doivent transmettre la bonne information parce que la vaccination est volontaire et non obligatoire, afin de permettre à la population d’être bien informée  pour se décider », a-t-il déclaré.

Clôturant cette session de formation qui a débuté le vendredi 16 juillet 2021, le médecin directeur adjoint du PEV, le Dr Aimé Cikomola a sollicité la disponibilité et l’accompagnement de nouveaux formateurs qui viennent d’être formés sur l’infodémie pour aller jusqu’ au bout de la mission. Ils devront former des acteurs au niveau opérationnel et mettre en œuvre des stratégies définies ensemble pour améliorer la demande de la vaccination, non seulement contre la Covid-19, mais aussi celle de la vaccination de routine qui a également perdu  les pédales avec la survenue de la présente  pandémie, a-t-il indiqué. Le Dr Cikomola a remercié tous les  participants et  les partenaires présents à ces assises. ACP/ODM/KJI/JFM