L’ONG ADIR réapprovisionne le quartier Bibwa en eau potable

0
66

Kinshasa, 21 juillet 2021 (ACP).- L’ONG « Action pour le développement intégral en milieu rural » (ADIR) a repris mardi 20 juillet, l’approvisionnement en eau potable du quartier Bibwa, dans la commune de N’sele à Kinshasa, après 7 (sept) semaines d’interruption due à une avarie technique survenue au niveau du forage alimentant le réseau local de cette ASBL.

Cette interruption a poussé les responsables  de l’Association des usagers d’eau potable (ASUREP), qui assure la gestion du réseau, à envoyer le personnel en congé technique, et a causé  un important manque à gagner au réseau et des sérieux problèmes d’approvisionnement aux consommateurs.

Le réapprovisionnement de ce quartier vient mettre fin aux spéculations qui entouraient la panne. ASUREP Bibwa alimente plus de cinq mille ménages en eau potable au moyen d’une trentaine des bornes fontaines disséminées sur une immense étendue non desservie par l’eau de la Régie de distribution d’eau (REGIDESO). L’eau y est vendue à la clientèle à raison de 100 (cent) FC le bidon en plastique de 20 (vingt) litres.

Pour rappel, outre la commune de N’sele, ADIR approvisionne d’autres communes de la ville de Kinshasa dont la commune de Kimbanseke.

L’ASUREP de Bibwa a bénéficié du financement de l’Union européenne (UE) à travers la Coopération technique Belge (CTB). ACP/ODM/KJI/JFM