Tanzanie : arrestation de Freeman Mbowe, le chef de l’opposition

0
61

Kinshasa, 21 juillet 2021 (ACP).- Le président du principal du parti d’opposition Chadema tanzanien, Freeman Mbowe, a été arrêté dans la nuit de mardi à mercredi, ont rapporté mercredi, les médias internationaux.

Freeman Mbowe ainsi que dix autres membres de son parti, ont été interpellés alors qu’ils devaient donner une conférence ce matin, pour réclamer au gouvernement en place, une réforme constitutionnelle, malgré l’interdiction des rassemblements.

Sur Twitter, le Chadema a dénoncé un manque d’informations concernant l’arrestation de leur leader.

Le parti précise qu’il a été arrêté par une armée d’officiers de police dès son arrivée à l’hôtel à 2 h 30 du matin. «Nous condamnons avec la plus grande fermeté la répression des droits des Tanzaniens. Ce sont des signes que la dictature qui existait sous le règne du président John Magufuli se poursuit », a accusé le parti.

Aussi, l’opposition a affirmé ne pas savoir jusqu’alors, le lieu où Freeman Mbowe a été emmené. S’agissant des autres, ils sont détenus au commissariat de la ville de Mwanza au nord-ouest du pays.

Quatre mois après l’entrée en fonction de Samia Suluhu Hassan, première femme présidente du pays, l’opposition condamne la répression des droits des Tanzaniens, qu’ils assimilent à de la dictature.ACP/ODM/KJI/JFM