Fin de la mission de plaidoyer sur la candidature de la RDC au secrétariat exécutif de la SADC

0
261

Kinshasa, 22 juillet 2021(ACP).- Le ministre de la Coopération régionale, Didier Mazenga, a regagné Kinshasa jeudi par l’aéroport international de N’djili, au terme d’une tournée à Luanda, à Harare et à Windhoek pour plaider en faveur de la candidature de la RDC au poste de secrétariat exécutif de la Communauté économique de l’Afrique australe (SADC).

Dans une interview qu’il a accordée à l’ACP à sa descente d’avion, le ministre a fait savoir qu’il a été mandaté par le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, auprès des pays membres de la SADC, pour solliciter leur soutien à la candidature du Pr Faustin Luanga, désigné pour représenter la RDC au poste de secrétaire exécutif de cette organisation, dont l’élection est prévue en août prochain.

«Le Chef de l’État nous a demandé de contacter ses homologues de cette sous-région pour leur demander de soutenir la candidature de la RDC», a dit le ministre Mazenga.

Selon lui, la RDC peut obtenir ce poste en raison notamment de la carrure de son candidat qui jouit d’une grande expertise et d’une longue expérience. En outre, la RDC a démontré qu’elle remplit les critères pour briguer ce poste par rapport à l’autre postulant, ressortissant du Botswana, pays qui abrite le siège de la SADC et qui assume le secrétariat exécutif adjoint de l’organisation.

«Nous demandons aux pays membres de la SADC de faire preuve de sagesses car depuis sa création, il s’est jamais tenu des élections à ce postes,  le secrétaire exécutif ayant toujours été choisi par consensus», a soutenu le ministre, précisant que la plaidoyer de la RDC se poursuivra dans d’autres pays, après le séminaire du gouvernement qui a débuté jeudi à Kinshasa. ACP/Zng/GGK/May