Ituri : arrestation de 9 officiers des FARDC pour détournement des fonds alloués aux opérations militaires

0
342

Bunia, 22 juillet 2021 (ACP).- La mission de contrôle des fonds publics alloués aux Forces Armées de République du Congo  (FARDC) effectuée à la 32 ème Région militaire en Ituri, par l’Inspecteur général, le général Gabriel Amisi, a abouti à l’arrestation mercredi à Bunia de neuf (9) officiers des FARDC, pour  détournement présumé des fonds alloués aux opérations militaires dans cette entité en plein état de siège.

Selon le porte-parole de l’inspection générale, le major Jerry Gbelo, il s’est avéré des anomalies, preuves à l’appui de malversation et détournement confirmés, après l’audit de la Commission d’achat de cette Région militaire, composée respectivement des membres de l’Etat-major, Base logistique régionale, Secteur opérationnel Ituri, Direction régionale de service d’éducation civique et actions sociales (SECAS), après contrôle et vérification de l’authenticité des documents référentiels des  fonds et certaines pièces justificatives.

Pour l’inspecteur général des FARDC, Gabriel Amisi Kumba, ce détournement des fonds publics destinés à l’armée pour l’accomplissement de sa mission régalienne ternit l’image des Forces de Défense et Sécurité. Raison qui l’a poussé à donner l’ordre de les arrêter immédiatement,  de les mettre  à la disposition de l’Auditorat militaire de Bunia et de les transférer à la prison centrale.

Sont ainsi arrêtés, le Colonel Walter Nlandu, commandant adjoint en charge de l’administration et logistique à la 32ème région militaire, le  Colonel Josué Diama, directeur régional du service d’éducation civique et actions sociales (SECAS), le Lieutenant-colonel Mukanda Salibongo, directeur administratif à la 32e région militaire et  le Lieutenant-colonel Kinfuta, T4 du secteur opérationnel Ituri.

Le Lieutenant-colonel Love Zeula, T2 secteur opérationnel Ituri, le Major Sadiki Delphin, commandant de la base logistique centrale de la 32e région militaire, le Commissaire supérieur principal Kambolwa Laurent, assistant du Vice-gouverneur policier de l’Ituri et le Capitaine Patrick Kimenesa, ont été également arrêtés pour la même cause.

Cette mission de contrôle des fonds publics alloués aux FARDC se poursuit,  rapporte-t-on. ACP/Zng/GGK/May