L’assainissement du secteur des courtiers immobiliers au Kongo Central

0
41

Matadi, 22 juillet 2021 (ACP).- Le ministère provincial de l’Urbanisme et habitat du Kongo Central a organisé dernièrement dans la salle de réunion de l’OMS à Matadi, un séminaire de renforcement des capacités des courtiers immobiliers de cette ville portuaire, en présence du directeur de cabinet du ministre, Ricky Ngimbi Lelo, a appris l’ACP jeudi de ce ministère.

Les participants à ce séminaire de deux jours organisé à l’initiative de l’ONG Aiglons développement international « ADEI » et piloté par l’Ir Jurens Lelo, ont retenu, parmi les problèmes des courtiers, le manque de documents légaux pour une bonne partie d’opérateurs immobiliers, l’absence d’un comité provincial et le manque à gagner qu’enregistre l’Etat congolais dans la vente des parcelles, maisons et terrains des tierces personnes.

Face à manque à gagner, le séminaire a recommandé le recensement de tous les courtiers immobiliers et l’acquisition par eux des documents légaux devant permettre leur encadrement et s’assurer qu’ils prêteront une main forte à l’Etat congolais dans ce domaine.

Le séminaire a également recommandé la tenue régulière des réunions d’échange avec le ministère de tutelle pour mettre de l’ordre dans ce secteur et la création par l’Etat d’un fichier des locataires à verser à la Direction générale des recettes du Kongo Central (DGR/KC) pour la perception des taxes foncières.

L’éthique et la déontologie du courtier immobilier ont figuré parmi les matières de ce séminaire qui a bénéficié d’autres modules animés par le chef de division provinciale de l’urbanisme et de l’habitat, en collaboration avec son collègue des affaires foncières et la direction générale des recettes du Kongo Central. ACP/ Zng/GGK /JLL