L’enquête avance sur la tentative d’assassinat contre le colonel Goïta au Mali

0
493

Kinshasa, 22 juillet 2021 (ACP).- Une enquête a été ouverte après la tentative d’assassinat du président de la transition Assimi Goïta survenue mardi au Malo, alors qu’il était à la mosquée pour célébrer la Tabaski, ont rapporté jeudi des médias internationaux.

Un jour de célébration qui a failli devenir fatale pour le colonel Goita, le 20 juillet un homme munit d’un couteau a pensé lui faire tutoyer la mort à la grande mosquée de Bamako.

Le suspect qui a vite été interpellé par la garde rapprochée du colonel et quelques fidèles présents sur place, est entre les mains des forces de l’ordre. Le procureur de la république malienne compte bien déceler le pourquoi du comment de cette atteinte à la sûreté de l’État.

L’enquête a révélé que l’agresseur est un enseignant et qu’il était sous l’emprise de stupéfiants psychoactifs lors de l’attaque. Pour le président de la transition, l’incident n’était qu’une tentative de déstabilisation, « une action isolée » selon lui. L’enquête se poursuit pour déterminer si ou non, le responsable a agi seul.

Même si l’éventualité d’une motivation djihadiste n’est pas confirmée, une vidéo qui circule sur la toile affirme qu’Assimi Goïta était bel et bien la cible de l’assaillant. ACP/ Zng/GGK /JLL