Adoption d’un plan de réponse d’urgence de santé publique à l’aéroport international de Ndjili

0
154

Kinshasa, 23 juillet 2021 (ACP).- Les usagers de services publics de la plateforme de l’aéroport international de Ndjili ont adopté jeudi un plan de réponse d’urgence de santé publique, au cours d’une cérémonie initiée par le programme national d’hygiène aux frontières (PNHF), dans la nouvelle tour de l’aéroport de Kinshasa.

S’exprimant au sortir de cette séance ouverte par le commandant de l’aéroport de Ndjili Freddy Malumba Mukeba, le chef d’antenne du PNHF Dr Martin Balemeka a indiqué que ce plan servira de base pour une réponse multisectorielle à un évènement de santé publique.

Ce plan de contingence, élaboré par les parties prenantes, a précisé le Dr Balemeka,  a aussi  pour but de définir le cadre pour une prévention et une réponse aux événements de santé publique à l’aéroport international de Ndjili, principale porte d’entrée aérienne du pays

Il décrit aussi le rôle et les responsabilités de tous les services pendant les évènements de santé publique suspectés ou confirmés, a fait remarquer le Dr Balemeka, signifiant que les procédures opérationnelles s’imposent en cas de survenance d’une situation sanitaire suspecte. L’objectif poursuivi par le PNHF est d’arriver à 100 % des usagers de l’aéroport formés aux gestes essentiels à savoir la détection, l’écartement et la notification, afin d’alerter au bon moment.

Ce plan apporte aussi une avancée pour l’aviation civile en RDC à travers l’AAC et contribuera à l’appréciation des aéroports du pays, a renchéri le chef de poste, précisant que le PNHF a entre autres pour mission le contrôle sanitaire et la surveillance épidémiologique aux entrées et aux sorties du pays. En RDC, 22 maladies sont toujours en surveillance aux frontières même si l’attention est actuellement focalisée sur le covid19. ACP/Fng/nig