Le Président Félix Tshisekedi réitère la nécessité de travailler pour l’intérêt général

0
244

Kinshasa, 23 juillet 2021 (ACP).- Le Président de la République,  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a rappelé aux ministres la nécessité de travailler pour l’intérêt général et pour le bien public, dans son discours d’orientation de l’action du gouvernement Sama Lukonde, prononcé jeudi, à l’ouverture du Séminaire  du gouvernement, au Kempisky Fleuve Congo Hôtel, dans la commune de la Gombe.

Il a dans ce  discours  recommandé aux « Warriors », de  transcender leurs appartenances, leurs intérêts  et  d’éviter de fonctionner au profit d’un cercle restreint de personnes.

« Il n’y a pas de places pour les caprices de quelques autorités morales…», a-t-il martelé, avant d’inviter les membres du gouvernement à ne pas se conformer à la volonté de leurs regroupements ou partis politiques.

Ce séminaire, qui a pour thème « Créer une dynamique de changement par la culture de l’excellence et la gestion axée sur les résultats », vise également à renforcer la cohésion de l’équipe  gouvernementale, à améliorer le management et la bonne gouvernance pour rendre l’action publique plus efficace et orientée vers l’amélioration des conditions sociales de la population.

Satisfecit après son discours …

Se confiant à la presse, en marge de ce séminaire, le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, modernisation de l’Administration et innovation du Service public,  Jean-Pierre Lihau, a salué le discours du Président de la République. « Le gouvernement fonctionne sur base du principe de l’unicité et de solidarité, le gouvernement est un et indivisible. Donc, le Président de la République a raison de rappeler la nécessité de ne pas se diviser sur l’essentiel et de ne pas être dans la posture de la défense des intérêts partisans. Nous sommes là pour travailler pour le triomphe de l’intérêt général, c’est ça la bataille du gouvernement, agir pour le triomphe de l’intérêt général sur tout autre intérêt, sur tous les intérêts partisans », a dit le ministre de la Fonction publique, tout en rappelant   à ses collègues  que lorsqu’on adhère dans le gouvernement, on cesse d’être membre d’un camp politique.

« À partir du moment où on est membre du gouvernement, on cesse de se revendiquer membre d’un parti politique ou d’un camp politique. On est là pour défendre les intérêts du peuple, et notre action doit s’inscrire dans ce cadre là. Et le président de la République a été clair et précis« , a-t-il  soutenu.

Parlant du  séminaire du gouvernement, il a émis le souhait qu’il permettra de consolider les liens entre les ministres et l’unité autour du Président de la République.  « Je crois que ce séminaire va nous aider à consolider l’interministérialité mais aussi, la solidarité entre les membres du gouvernement et l’unicité autour du chef du gouvernement, pour agir chacun dans le respect de son cercle de compétences pour pouvoir matérialiser la vision de son Excellence Monsieur le Président de la République pour le bien de la Nation », a souligné le ministre de la Fonction publique.

Ce séminaire du gouvernement auquel participent tous les ministres du Gouvernement Sama Lukonde Kyenge, rappelle-t-on, se déroule  du 22 au 24 juillet 2021. Des experts vont entretenir les membres du gouvernement sur plusieurs thématiques, notamment liées au management et à la bonne gouvernance. ACP/Fng/nig