Nord-Kivu : reddition d’une soixantaine d’éléments d’APCLS  à Masisi

0
135

Goma, 23 juillet 2021 (ACP).- Une soixantaine d’ex éléments d’APCLS du général autoproclamé Janvier Kahahiri, se sont rendus jeudi aux FARDC dans le  territoire de Masisi avec une quarantaine d’armes à feu et des effets militaires.

Le porte-parole, Maheshe Mwana Kapolo,  a laissé entendre  qu’ils ont suivi avec beaucoup d’attention l’appel lancé par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, de déposer les armes et de se rallier aux FARDC afin que chaque citoyen congolais participe à la reconstruction de ce beau pays.

Maheshe Maheshe Mwana Kapolo  a ajouté  qu’ils étaient aussi harassés d’attendre sans voir se réaliser les promesses fallacieuses faites à leur endroit par le général autoproclamé Janvier. Comme qui dirait : « la faim chasse le loup du bois ».

 Il a aussi  lancé un vibrant appel à ses compagnons d’armes restés dans la forêt, par peur d’une rebuffade, de déposer les armes et de venir tous se rallier aux FARDC : « Pas de problèmes, venez, vous serez au contraire bien reçus » a-t-il dit.

Une situation analogue  à Walikale

Quelques éléments de Mai-Mai Kifuafua se sont rendus jeudi à Walikale munis de  trois armes de guerre  et  des effets militaires à la grande satisfaction  de l’administrateur de cette entité territoriale.

Ce chiffre est additionnel à celui d’autres anciens Mai-Mai Kifuafua qui se sont rendus le 6 juillet avec 9 armes à feu,  a poursuivi la source. ACP/Fng/nig