L’Irak s’engage à donner du fioul au Liban pour faire face aux pénuries d’électricité

0
155

Kinshasa, 25 juillet 2021 (ACP).- Beyrouth et Bagdad ont signé le samedi 24 juillet un accord au terme duquel l’Irak s’engage à fournir au Liban un million de tonnes de pétrole, ont rapporté dimanche, les médias internationaux.

Ces tonnes de pétrole, selon les sources,  serviront à alimenter les centrales électriques du pays du cèdre, en proie à de graves pénuries d’électricité.

Le pétrole irakien permettra au Liban d’augmenter l’alimentation en électricité de quatre heures à dix ou douze heures par jour pendant quatre mois, selon le ministre de l’Énergie Raymond Ghaja. La première cargaison est attendue à Beyrouth dans moins d’une dizaine de jours.

La valeur du million de tonnes de pétrole irakien est estimée à 300 millions de dollars. Elle sera payée en livres libanaises, en services médicaux, hospitaliers et en produits agricoles.

L’aide irakienne, selon les médias, apporte donc une bouffée d’oxygène dans un pays frappé par une crise socio-économique sans précédent, marquée par de sévères pénuries. Le rationnement draconien du courant électrique atteint parfois vingt-trois heures de coupures par jour. ACP/CL/Fmb