L’évolution de l’état de siège en RDC au menu des échanges   entre Christophe Mboso  et l’ambassadeur de Grande Bretagne en Rdc

0
317

Kinshasa,26 juillet 2021 (ACP).-Le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, a échangé, lundi, avec l’ambassadeur de Grande Bretagne en Rdc, Emily Maltman, sur l’évolution de l’état de siège dans les provinces du Nord Kivu et de l’Ituri, lors d’une audience qu’il a accordée à la diplomate britannique ,en son cabinet de travail au Palais du peuple

Au sortir de l’audience, l’ambassadeur britannique a déclaré avoir examiné avec le speaker de l’Assemblée nationale, la collaboration entre son pays et la chambre basse du parlement pour que l’état de siège produise des résultats positifs.

Emily Maltman a indiqué que son pays demeure préoccupé par l’état de siège en qualité de pays partenaire de la RDC.  » Nous souhaitons voir ce pays stable et en paix et que cessent les conflits à l’Est de la RDC« , a souligné la diplomate britannique pour qui, cette situation de conflit à l’Est de la RDC ne permet pas une croissance économique du pays.

Selon l’ambassadeur de Grande Bretagne en Rdc, mettre fin à l’activisme des groupes armés à l’Est de la RDC contribuera à la consolidation de la paix  et à la stabilité du pays.

Elle a lancé un appel à la communauté internationale au sujet de la situation de l’Est de la RDC avant de préciser que les pays qui ont une représentation en RDC échangent entre eux sur la situation en Rdc et travaillent en collaboration du gouvernement Congolais autour des stratégies de restauration de la paix en Rdc. Outre l’état de siège, les deux  personnalités ont échangé sur des questions économiques, politiques et sécuritaires, note-t-on. ACP/Fng/CKM