Mali : décès de l’auteur de l’agression du président de transition

0
361

Kinshasa, 26 juillet 2021 (ACP).- L’auteur de l’agression à l’arme blanche contre le président de transition malien est décédé au Centre hospitalier universitaire du Point G (CHU Point G), ont rapporté lundi, les médias internationaux, citant  le gouvernement malien dans un communiqué publié  dimanche.

« L’auteur de l’agression a été immédiatement appréhendé par les services de sécurité. Son état de santé s’est dégradé. Admis au CHU Gabriel Touré, puis au CHU Point G, il est malheureusement décédé », a précisé le gouvernement, ajoutant qu’une autopsie a été immédiatement ordonnée pour déterminer les causes de son décès.

Le gouvernement malien a affirmé que « son décès ne fait pas obstacle à la poursuite de l’enquête déjà en cours au niveau du parquet de la commune II ».

Selon le communiqué, « les premiers indices collectés et les informations recueillies indiquent qu’il ne s’agissait pas d’un élément isolé ».

Le défunt, dont l’identité n’a toujours pas été révélée à l’opinion publique, a tenté d’assassiner le président de transition Assimi Goïta mardi à la fin de la prière de l’Aïd al-Adha à la Grande mosquée de Bamako.

ACP/Fng/CKM/NKV