Le ministère de l’Industrie et une entreprise chinoise évoquent la possibilité d’installer une cimenterie dans la Tshopo

0
179

Kinshasa, 27 juillet 2021 (ACP).- Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya et le  mandataire- représentant de l’entreprise Jiangsu Hengyuan International Engineering co.Ltd, Xie Weite, ont, au cours d’un échange  lundi à Kinshasa, évoqué la possibilité d’installer la Cimenterie de Maïko (CMAIKO) dans la province de la Tshopo, ce dans le cadre de la reprise entre les deux parties, des contacts perturbés par les restrictions liées à pandémie de coronavirus, autour du projet d’installation de la Cimenterie de Maïko (CIMAIKO) dans la province de la Tshopo, indique un communiqué de presse du ministère de l’Industrie reçu mardi à l’ACP.

Selon le communiqué, le mandataire-représentant, Xie Weite a saisi l’occasion pour informer le ministre de l’Industrie de la volonté de son entreprise d’installer un bureau de représentation  en République démocratique du Congo (RDC).

Le ministre de Julien  a accédé à la volonté exprimée par son hôte, tout en lui garantissant l’accompagnement du gouvernement dans la concrétisation dudit projet, tout en  protégeant les industries locales, car, a-t-il ajouté, les besoins en ciment sont  énormes dans l’ex. Province orientale et dans le Grand-Kivu.

CIMAIKO aura une  capacité de production de 1.000.000 (un million) de tonnes de ciment par an. Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya  était entouré des experts de son ministère et du coordonnateur du projet CIMAIKO, Louis Loonga Assani, rappelle-t-on. ACP/ZNG/KJI