Le renforcement de la coopération militaire entre New Delhi et Kinshasa examiné au ministère de la Défense

0
560

Kinshasa, 27 juillet 2021 (ACP).- Le ministre de la Défense nationale et anciens combattants, Gilbert Kabanda Kurhenga a échangé mardi, avec l’ambassadeur de l’Inde en RDC, Ram Karam Verma sur le renforcement de la coopération militaire entre New Delly et Kinshasa.

L’ambassadeur Ram Karam a rappelé que son pays a toujours été aux côtés de la RDC pendant les bons et mauvais moments.

« C’est dans ce cadre qu’il y a plus de 30 ans, l’Inde avait envoyé ses contingents pour le compte de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) en vue de rétablir la paix à la suite de différentes attaques des groupes armés dans la partie Est », a-t-il rappelé.

Aussi, a-t-il dit, en 1960, après l’indépendance du Congo Kinshasa, l’Inde était parmi les premiers pays qui avaient envoyé ses troupes pour mettre fin à la rébellion au Katanga et chercher à stabiliser et assurer la paix.

« Actuellement près de 2.000 militaires de l’armée indienne sont entrain de servir sous la MONUSCO pour le maintien de la paix et la sécurité en RDC », a fait savoir l’ambassadeur indien.

Par ailleurs, le ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants, Gilbert Kabanda Kurhenga a également, eu une séance de travail  avec le conseiller économique de l’ambassadeur de la République sud-africaine, Siphamandla Kumkani sur le projet d’investissement dans le secteur de construction des infrastructures et la purification d’eaux en RDC.ACP/GGK