Sud-Kivu: dernier ultimatum adressé aux détenteurs illégaux d’armes dans la 3e zone de défense des FARDC

0
217

Bukavu,27 juillet 2021(ACP),-Le commandant de la 3e zone de défense des FARDC, le lieutenant général Philémon  Yav a, dans un communiqué rendu public lundi 26 juillet à Bukavu, lancé un tout dernier ultimatum à tous les groupes armés locaux et étrangers actifs dans son ressort ainsi qu’à toute personne détentrice illégale d’armes à les déposer et à se rendre auprès des forces régulières de défense et de sécurité au risque de s’y voir contraindre par la force.

Le lieutenant général Philémon Yav, a, de ce fait, invité la population à se désolidariser des groupes armés et de dénoncer tout cas suspect de détention illégale d’arme auprès des autorités politico-militaires.

Tous les détenteurs illégaux d’armes à feu ont été appelés à les déposer sans condition et à se rendre aux FARDC car bientôt leur traque sera engagée jusque dans leur dernier retranchement, martèle le communiqué.

Les FARDC sont déjà déployées partout dans la 3e zone de défense, attendant le mot d’ordre des autorités pour procéder à la traque et la neutralisation de tous les renégats de la nation, note la même source.

Il sied de signaler que selon la loi congolaise, seuls les militaire et policiers ont le droit de détenir une arme et certaines personnes sous le bénéfice de l’accord du vice-premier ministre et ministre de l’intérieur. ACP/ZNG/KJI