Des dérapages dans la gestion des fonds alloués aux opérations militaires en Ituri et au Nord-Kivu

0
575

Goma, 29 juillet 2021 (ACP).- Le porte-parole de la délégation de l’Inspection générale des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC),  en mission à Goma, le Major Gerry Gbelo Pazonga, a indiqué, au sortir des échanges mercredi entre son équipe et  le vice-gouverneur de la province du Nord-Kivu, le Commissaire supérieur principal Jean-Romuald Ekuka Lipopo, que beaucoup de dérapages ont été enregistrés dans la gestion et l’affectation des fonds alloués aux opérations militaires en cours dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, tant au niveau de Kinshasa que sur terrain.

«En Commençant par Kinshasa où l’on a débuté le contrôle dans les organes centraux des FARDC, en passant par Bunia et Beni, il y a un constat des dérapages : le non-respect de la gestion des finances publiques», a-t-il révélé, ajoutant qu’ «il y a  même certains officiers Commandants d’unités qui ont gardé indûment l’argent destiné aux deux provinces en état de siège dans leurs bureaux». Le Major Gerry Gbelo a affirmé que ces agissements constituent une intention de détournement et que «la primeur du rapport de cette mission est réservée au centre de décisions». Cette mission de contrôle, conduite par l’Inspecteur général Gabriel Amisi Kumba séjourne depuis mardi à Goma, après Bunia et Beni, pour le travail analogue. Au cours de deux premières étapes, des Officiers supérieurs et subalternes sur qui pèsent des présomptions de détournement ont été arrêtés et mis à la disposition de l’Auditorat militaire, rappelle-t-on.