Un plaidoyer pour l’établissement des registres d’inscription en faveur des enfants vulnérables en RDC

0
271
Une vue du coordonnateur FDAPID Vicar Batundi

Kinshasa, 28 juillet 2021 (ACP).- Le coordonnateur de l’ONG Foyer de développement pour l’autopromotion des Pygmées et indigènes défavorisés (FDAPID), Vicar Batundi Hangi, a déposé mardi un plaidoyer au ministère de  l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST).

Dans ce document, il demande au gouvernement congolais d’établir des registres d’inscription prévoyant une colonne spécifique facilitant le dénombrement des enfants vulnérables dont ceux des Pygmées, handicapés et albinos.

A cet effet, M. Batundi a préconisé des mesures encourageant l’éducation de cette catégorie de la jeunesse et l’élaboration des statistiques fiables en vue de déterminer avec précision le taux de ces enfants dans les établissements scolaires sur l’ensemble du pays.

Le responsable du FDAPID, qui exige au gouvernement congolais de prendre des dispositifs efficaces pour lutter contre la discrimination et la marginalisation dont sont victimes ces enfants dans les établissements scolaires, souhaite voir les autres secteurs de la vie nationale s’intéresser à leurs problèmes.

« Le Foyer de développement pour l’autopromotion des Pygmées et indigènes défavorisés mène ce plaidoyer avec le concours de plusieurs ONG parmi lesquelles figurent l’Action contre les violations des droits des personnes vulnérables, le Réseau des Pygmées de l’Equateur, Ont of Them, Actions et interventions des femmes entrepreneures pour le développement », a- t-il précisé. ACP/ODM/KJI/JFM