La réhabilitation des routes de desserte agricole parmi les actions à mener au ministère du Développement rural

0
256

Kinshasa, 29 juillet 2021(ACP).- Le ministre d’Etat en charge du Développement rural, François Rubota Masumbuko a indiqué que le séminaire du gouvernement qui était présidé par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo du 22 au 24 juillet 2021 et animé par le Premier ministre Jean Michel Sama Lukonde, avait tablé notamment sur l’outillage de cantonnage manuel, la réhabilitation des routes de desserte agricole, l’accès à l’électricité et à l’eau potable comme actions à réaliser au cours de son quinquennat.

Le ministre d’Etat au Développement rural l’a dit, mercredi au cours d’une réunion pédagogique, à l’attention des cadres et agents de son ministère en vue de les sensibiliser à la gestion par le résultat.

« Le ministère de Développement rural doit arriver à doter les paysans de bonnes routes de desserte agricole, de l’eau potable et de l’électricité ainsi que l’outillage de cantonnage manuel pour demeurer dans la vision du Chef de l’Etat », a dit le ministre d’Etat Rubota Masumbuko.

Le séminaire qui était placé sous le thème : « Créer une dynamique du changement par la culture de l’excellence et la gestion axée sur les résultats », consistait à intérioriser les 15 (quinze)  piliers et les 340 (trois cent quarante) actions à mener par le gouvernement central, en vue d’atteindre les résultats qui rencontrent les besoins de la population.

 Le Président de la République, a précisé le ministre Masumbuko à travers le séminaire, a appelé les membres du gouvernement à se débarrasser des théories, mais à réaliser des résultats qui vont améliorer les conditions de vies de la population. Il s’agit d’une manière globale de créer une dynamique de changement par la culture de l’excellence et la gestion axée sur les résultats.

« Nous sommes  astreints à atteindre les résultats et que  je ne peux pas les obtenir  seul, mais avec  l’administration centrale du ministère du Développement rural, étant donné que je suis membre du gouvernement », a-t-il martelé en laissant entendre que des sanctions attendent ceux qui n’auront pas à travailler selon la vision du Chef de l’Etat.

C’est dans ce cadre que M. Rubota a promis de travailler en synergie avec l’administration, tout en évaluant les résultats des actions entreprises à chaque étape, et ce pour le bien-être de la population.

La restitution du séminaire rendu par le ministre d’Etat Rubota, indique-t-on, a connu la participation de tous les agents et fonctionnaires du ministère du Développement ainsi que les membres du cabinet du ministre d’Etat. ACP/Zng/May