Gentiny Ngobila participe à la messe de suffrage en mémoire de feu Cardinal Monsengwo

0
399

Kinshasa, 31 juillet 2021 (ACP),- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka a pris part, vendredi, à la messe de suffrage organisée dans la commune de Gombe, par les filles et fils de la province d’Inongo en mémoire de feu Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya décédé à Paris le 11 juillet à l’âge de 81 ans.

L’officiant du jour, Mgr Donatien Bafuidinsoni, évêque  du diocèse d’Inongo, a dans son homélie tirée du livre de Romain 14 : 7-9, exhorté les fidèles sur le fait que l’homme ne vit pas pour lui-même ; mais il vit pour le Crist. « Si nous vivons, nous vivons pour le Christ et si nous mourons, nous mourons pour le Christ aussi », a-t-il dit.

Parlant du parcours de feu Cardinal Laurent Moengwo, Mgr Bafuidinsoni a renseigné que l’illustre disparu a été le premier prêtre du diocèse d’Inongo à avoir fini ses études de théologie à Rome en Italie, ajoutant qu’il  reste un modèle  pour les filles et fils de Mai Ndombe, sa province d’origine.

De son coté, l’autorité urbaine a remercié les organisateurs de cette messe tout en louant l’engagement du Cardinal Monsengwo vis-à-vis  de sa province ainsi que son village natal « Mongobele ».

Pour lui, la RDC a perdu un homme des lettres et des principes qui avait la main sur le cœur et qui était au service de la nation.« Chaque fois que j’organisais des manifestations dans le Mai Ndombe pendant que j’étais gouverneur de cette province, le Cardinal Monsengwo m’envoyait  toujours sa contribution », a-témoigné le gouverneur Ngobila, soulignant que la dernière rencontre avec l’ex-archevêque  de Kinshasa date du 13 juin 2021 à la paroisse Sacré cœur dans la commune de la Gombe.

Il a par ailleurs promis, en sa qualité de chef de l’exécutif provincial, de baptiser une des routes de la province en construction au nom de la « Route Cardinal Monsengwo ». ACP/ZNG/Cfm