La Libye approuve la réouverture de l’autoroute côtière

0
144

Kinshasa, 1er  août 2021 (ACP).-    La réouverture de l’autoroute côtière qui relie l’est et l’ouest de la Libye a été approuvée par le commandant Haftar, ont indiqué dimanche des médias internationaux. Vendredi le haut commandant militaire Khalifa Haftar, basé dans l’est du pays, a consenti à ce que la circulation sur l’autoroute fermé depuis avril 2019 soit de nouveau possible. Longue de 1800 kilomètres, cette artère qui longe la mer méditerranée symbolise un pas important vers l’unification des parties belligérantes de la Libye. « En soutien à ce qui a été convenu par le comité militaire 5 + 5, nous annonçons la réponse du commandement général à ce que ce comité a conduit concernant l’ouverture de la route côtière, et nous félicitons le peuple libyen de cette réalisation. » a déclaréKhalifa Hafter, commandant des Forces armées arabes libyennes. Khalifa Haftar est à la tête des forces qui contrôlent les régions orientales du pays. En Avril 2019, il a lancé une offensive militaire pour reprendre Tripoli au gouvernement reconnu par les Nations unies. Une campagne qui a finalement échoué en juin 2020. Depuis, des pourparlers de paix parrainés par l’ONU ont permis d’instaurer un cessez-le-feu. « Nous affirmons que la paix juste et globale à laquelle les Libyens aspirent, ne sera pas atteinte si toutes les forces étrangères et les mercenaires ne quittent pas inconditionnellement les territoires libyens le plus tôt possible. La communauté internationale doit savoir que nous pensons ce que nous disons et répétons, qu’il n’y a pas de paix avec l’occupant, pas de paix avec les mercenaires, et pas de paix sans armes aux mains de l’État. » a ajouté le commandant Hafar. En juin, les autorités intérimaires libyennes avaient annoncé la réouverture de la route et organisé une cérémonie près de Tripoli en présence du Premier ministre Abdul Hamid Dbeibah. Le gouvernement provisoire devrait conduire la Libye à des élections générales en décembre.

ACP/CL/NKV